Oulala, que de retard, et pourtant on en a fait des choses depuis deux semaines..! Du coup mercredi (y'a 2 semaines) on a pris le ferry pour fitzroy Island, une petite ile paradisiaque d’environ 1,5 km bordée par les plages de coraux et par la barriere de corail.. Magnifique! On sort nos masques et tubas après s’etre installée dans la petite crique de nudey beach (qui n’est pas une plage nudiste comme Charline se l’imagine..^^) et plouf! Dans l’eau (à 30 °, il faut le dire..^^)! Faut avouer qu’on a un peu la trouille de s’éloigner du bord avec toutes les histoires de requins et tutti quanti.. Et là, on est super deçu : deux trois poissons et c’est tout. Du coup, on prend notre courage à deux mains, et direction les rochers, et là, c’est époustouflant! Des coraux partouts et de toutes les couleurs regorgeant de poissons au moins aussi colorés! (vous aurez pas les photos, notre appareil jetable est pas encore terminé..^^) Le top est atteint lorsqu’on on rencontre une petite colonie de 3-4 tortues de mer.. La vie est dure.. On aperçoit aussi un serpent bicolore noir et blanc sur le fond, mais celui là on se garde bien de l’aprocher.. Mais pas le moindre requin, un peu décevant, je dois dire… Après c’est pique nique et sieste sur la plage, puis retour dans l’eau qui peine à nous rafraichir.. Ensuite, on se fait une petite marche dans la foret tropicale, et enfin, un dernier plongeon en attendant le ferry! Une journée bien remplie...

P1010636


Le vendredi, on achète enfin notre voiture, et comme tout backpackers qui se respectent, on se fait entuber! Qu’à cela ne tienne, de toute façon, une soirée barbeuc avec les copains de Charline qui sont de passage dans le coin (et deux-trois verres de rouge) nous font relativiser.. Et après un petit passage au garage, notre voiture est fin prete à rouler! On commence donc par un petit trajet, histoire de tester l’engin: le mercredi, nous nous rendons à Port Douglas ou nous visitons la ferme aux crocodiles (Hartley) où on admire les bestiaux de plusieurs metres, on fait des mamoures à un petit wallaby et on nourrit un Quazoard.. Ensuite, Charline a trouvé un bon plan : tout les mercredi, les proprietaires de bateaux du yacht club de Port Douglas font des excursions gratuites en mer! ça tombe bien, on est mercredi!^^ un sympathique capt’aine nous enmène faire une ballade de deux heures en pleine mer.. On trinque sur le bateaux avec les autres membre de l’equipage et quand on revient à terre, on se fait un petit restau (légèrement arrosé) avec eux.. L’un deux nous propose d’aller dans un bar voir jouer ses collocataires, et ni une ni deux, c’est partit! La musique est sympa et les gens extra, ça boit et ça papote.. On retourne finalement sagement sur le parking du Yacht club ou on a laissé la voiture pour passer la nuit.. Le lendemain, c’est fraiche et dispose qu’on s’installe à la plage sur l’esplanade de Port Douglas.. Malgrès les panneaux crocco méchant et méduses pas sympa, on pique une tête en prenant bien soin d’être toujours entourer par des gens (s’il y a attaque, plutot eux que nous..!^^).

P1010647

P1010688

P1010829


Retour à Cairns en début d’aprèm car il faut qu’on prépare nos sacs : Britta nous à invité à faire du bushcamping avec des copains. Bush Camping ça veut dire : dormir a la belle étoile dans une zone ou il y a peut etre des serpents, des araignés et des scorpions et pecher dans une rivière qui regorge de crocodiles.. Quoi de mieux pour nous motiver?!! (Ah, et aussi boire des bieres devant un feu de camps.. bon, d’accord…!^^)

C’est partit! On est 7 répartit dans deux 4x4 (ça vaut mieux vu les chemin qu’on emprunte..), chacun sa glacière! Des qu’on sort de la nationale, les bières sont sorties, même pour le conducteur et on profite des 7heures de routes (pause pipi, essence et hamburger comprise) pour discuter, écouter la musique à fond et chanter à tutête..(^^ un effet de la bière sans doute) Sur les routes qu’on empreinte, on ne croise plus personne! On se rend dans une reserve aborigène, il faut une autorisation spéciale pour y camper.. On s’installe sur un terrain ombragé juste à côté de la rivière pour que Trévor, l’ami de Britta, puisse mettre son  bateau (ben oui, le bateau pour aller pecher, enfin!^^) On installe le camp (on installe les chaises de camping au coin du feu et les duvets par terre et on pause les glacières à porté de main..^^) Puis quelques un vont sur le bateau pour poser les pièges à écrevisses qui serviront ensuite d’appat! Ici, on vient pour pêcher le barramundi ou rien!^^ Ils reviennent de leur expédition avec un bébé crocco! C’est un crocco d’eau douce mais Britta se fait quand même sacrément mordre ( elle lui a mis le doigt dans la bouche pour savoir ce que ça faisait..^^). On prend des photos (quand même!) et on relache le crocco : le camping commence bien! On dort comme des loires.. On passe notre weekend à pecher et à lire pour ceux que ça n’interresse que moyennement! Vraiment extra! Le père de Trévor tente même une baignade pour aller décrocher son ameçon, et il faut dire qu’il a une sacré veine : le lendemain, au même endroit, on aperçoit un crocco de plus de 5 mêtres : un salti! (un méchant!) Il l’a échappé belle. (et nous aussi, car avant qu’il soit aperçu, nous, nous étions aussi allées nous baigner un peu plus loin..^^) Juste avant de rentrer sur Cairns, on se fait une dernière pêche, et là, c’est un bull shark d’1m50 qu’on voit : décidément les eaux ne sont pas sures, c’est le moins qu’on puisse dire!^^

Résultat des courses : pas d’araignée (à par une toute petite tarentule qui est restée bien sagement dans sa toile), pas de scorpion et pas de serpent, mais de sacrés bons moment!

Dommage que sa se termine! On part de chez Britta demain, direction Cap Tribulation où j’ai hate d’essayer ma nouvelle canne à pêche! (sisi, pour vrai!^^)

P1010861